Accueil > Diaphragme à  taille unique > Etudes cliniques

Diaphragme à  taille unique : Etudes cliniques

Etant un moyen de contraception naturel, le diaphragme a été longtemps assimilé à une mauvaise efficacité. C'est pourquoi une fondation américaine indépendante a évalué durant 15 ans,grâce à 7 études cliniques différents aspects : efficacité, fonctionnabilité, acceptabilité...

  • Satisfaction : 87% des femmes qui ont essayé le diaphragme à taille unique se sont déclarées satisfaites et souhaitaient l'utiliser comme moyen de contraception par la suite.

  • Adaptation aux femmes : Seulement 2,4% des femmes qui l’ont testé (11 sur 450) n’ont pas réussi à s’adapter au diaphragme à taille unique.

  • Mise en place : 80% des femmes ont réussi à le placer lors de leur premier essai.
    Après avoir reçu les conseils d’un professionnel de la santé, 98% des femmes ont pu le placer correctement.

La dernière étude datant de 2009 a porté sur l'efficacité. Un panel de 450 femmes, durant 6 mois, a pu tester et donner leur avis sur ce type de contraception.

  • Efficacité : Il faut différencier efficacité théorique et pratique.

    Pour vous donner un exemple, la pilule a une efficacité théorique de 99%. Mais en pratique, il y a 8 % de grossesses par an soit 92% d'efficacité pratique. Si l'utilisation de la contraception n'est pas parfaite, son efficacité est réduite.

    En tant que moyen de contraception mécanique, l'efficacité pratique et les contraintes du diaphragme sont équivalentes à celles d'un préservatif masculin. Leur efficacité s'améliore avec le temps c’est-à-dire avec l’apprentissage de leur bonne utilisation.

    Les taux d'échec constatés lors des études avec le diaphragme à taille unique sont uniquement dûs à une mauvaise utilisation du diaphragme.

    Pour que l’utilisation du diaphragme soit efficace, il faut :

    • le mettre lors de chaque rapport sexuel (il y a pas de jour sans risque) ;
    • bien le mettre en place : vérifier que le col de l'utérus soit bien recouvert par la coupelle du diaphragme ;
    • appliquer du gel contraceptif à chaque utilisation et réutilisation ;
    • ne retirer le diaphragme qu’après un délai minimum de 6 heures après le dernier rapport sexuel.

    Pour que le diaphragme soit un moyen de contraception efficace, en France, il se vend uniquement sur ordonnance afin que la femme soit bien entourée lors de son utilisation. À contrario, un préservatif peut être utilisé par n'importe qui sans informations spécifiques.


  • Économique : Le diaphragme coûte environ 35€ en pharmacie pour deux ans.
    Le gel coûte environ 13€ (15 utilisations).
    En moyenne, les français ont 9 rapports sexuels par mois.
    L'utilsation du diaphragme coûte donc en moyenne 8,5€ par mois.
diaphragme caya en chiffres

Pour être efficace, un moyen de contraception doit être adapté au mode de vie de chaque femme.
Un bon moyen de contraception est un moyen de contraception que l’on a choisi.